Les bases de l'ECG

une méthode d'analyse de l'ECG

 

         La fréquence cardiaque

          L'analyse de la fréquence cardiaque est la première étape habituellement réalisée dans l'analyse d'un ECG.
Elle va permettre de déterminer si la vitesse du rythme est normal, si on a une bradycardie ( en général en dessous de 50 batt.min-1) ou une tachycardie ( en général en dessus de 100 batt.min-1).

         Il est indispensable de vérifier tout d'abord s chaque onde P est bien suivie d'un complexe QRS, et si le rythme est régulier (intervalle RR constants.)
En effet une dissociation des ondes P et des complexes QRS imposera de déterminer une fréquence ventriculaire mais aussi une fréquence auriculaire.
Par exemple dans un  flutter auriculaire ou la fréquence auriculaire peut être deux ou trois fois plus rapide que la fréquence ventriculaire.

       De plus le calcul de la fréquence ne sera juste que si celle ci est constante dans le temps, c'est à dire si le rythme est régulier. Dans le cas contraire le calcul de la fréquence sera impossible.

        Avant de commencer il est nécessaire de bien connaitre l'enregistrement de l'ECG afin de connaitre les modalité de son enregistrement, pour rappels:
Les électrocardiographes ont une vitesse de déroulement de 25 mm.s-1 sur papier millimétrés, chaque grand carreau représente 200ms ( 5 carreaux par seconde et 300 par minute).

       Une fois ces questions réglés différents moyens s'offrent à nous pour déterminer cette fréquence.

       On peut utiliser le fait qu'il existe un rapport constant entre le nombre de grands carreaux contenus dans l'intervalle RR et la fréquence cardiaque :

 

 

 

       Trouver une onde R qui “tombe” sur une ligne épaisse.

      Compter le nombre de lignes épaisses jusqu’a l’onde R suivante.

      Si la seconde onde R tombe sur la ligne épaisse suivante, le rythme sera de 300,

      2 grands carrés - 150,

      3 grands carrés- 100,

      4 grands carrés- 75, etc. 

         A titre d'exemple :

         

          

       Il y a presque 4 grands carreaux qui sépare deux ondes R, vous pouvez estimer la fréquence ventriculaire à 80 batt.min-1.

 

         On peut également utiliser le marquage du papier ECG

         Sur un papier à ECG standard, un trait vertical rouge et plus épais que les autres, marque systématiquement  le temps de 3 secondes.
Il ne vous reste plus alors qu'a appliquer un simple calcul d'arithmétique afin de déterminer la fréquence ventriculaire.

        Multiplier par 10 le nombre de QRS comptés durant cette periode six secondes. 

 

        La troisième méthode consiste à utiliser une règle à ECG qui permet également de calculer la fréquence sans aucune difficulté.

 

Suivant

PRECEDENT